Intitulé du cours: Le paradigme de l’Islam et les conflits au Moyen Orient

Enseignant(s): Philippe Borel, Haut Fonctionnaire aux Nations Unies

Type d’enseignement: Séminaire

Semestre: 1er semestre 2017-2018

Nombre d’heures de cours: 6h

Langue principale: Français

————————————————————————————————

Prérequis:

Une connaissance de base de la géopolitique du Moyen-Orient, de l’Iran et de la Turquie, de la diversité des communautés qui peuplent ces régions et de leurs religions principales.

 

Les lectures recommandées :

Une familiarisation avec le Coran en lisant une ou deux sourates de préférence la sourate II al Baraca, sourate V al Maïda et/ou la sourate IV an Nissan. Quatre traductions, dont celles de Mohammed Arkoun et Kasimirski et de Cuypers/Michel/Gobillot, sont disponibles ; sur internet on trouve des traductions faites aussi bien par des personnes sérieuses que malheureusement par des salafistes et des wahhabites.

 

Parcourir le premier tome de al Sira de Ibn Ishaq, retranscrite par ibn Hisham dont la meilleure traduction est celle de Mahmoud Hussein. Cet ouvrage écrit 50 ans après la mort du prophète Mohamed décrit ses faits et gestes. Disponible à la bibliothèque.

Description du cours:

Session 1

Rappels historiques sur l’Islam à partir de la mort du prophète Mohamed - Les chiites, les sunnites, les Druzes, les alaouites et les kharidjites - Les salafistes et les jihadistes - La Sharia

 

Session 2

Rappel historique de la situation au Levant - Accords du 16 mai 1916, dits de « Sykes/Picot » - La déclaration de Balfour de 1917 - La conférence de Paris de 1919 - Le traité de Sèvre de 1920 - La conférence de San Remo

 

Il serait judicieux que les étudiants se répartissent en diplomates anglais, diplomates français, diplomates turcs, représentant sioniste et juifs, palestiniens et jordaniens.

Session 3

La Syrie aujourd’hui - Les forces en présence en Syrie - Le Hezbollah libanais sa création, les guerres du Liban avec Israël, la progression du parti de Dieu et son implication en Syrie.

 

Session 4

La laïcité et la séparation entre le fait religieux et le pouvoir exécutif et l’Islam - Les erreurs et les frustrations - Un mot sur l’AHA


Objectifs du cours:

 

Se familiariser avec le monde arabe et le monde musulman - Acquérir une base de la géopolitique de la région et comprendre les diverses causes des tensions et des conflits - Acquérir une bonne connaissance des problèmes communautaires en Occident en particulier en France et en Belgique face aux tensions communautaires et attentats - Faire réfléchir les étudiants(e)s pour suggérer/proposer un équilibre entre les communautés pour un avenir de paix, de liberté, d’égalité et de fraternité - Contraintes sécuritaires des humanitaires au Moyen-Orient.


Méthode pédagogique:

 

Les leçons sont professorales, mais animées par des discussions et des interactions après chaque session qui sont essentielles pour intégrer les connaissances acquises. Je signalerai au début du cours que le droit à ne pas être d’accord avec ce que je dis est un droit fondamental que je respecte. Les étudiants qui auraient plus de facilité à s’exprimer en Anglais, espagnol ou italien pourront le faire ; je traduirai et répondrai de même.

Des élèves volontaires assisteront en notant les questions qui seront reprises à la fin de chaque session. Un jeu de rôle sera organisé en milieu de cours.


Evaluation:

A compléter

Lectures:

Session 1 :

Coran : sourate II al Baraca, sourate V al Maïda; à consulter sur internet.

Phédon de Platon; à consulter sur internet

Session 2

Les accords Sykes Picot ; à consulter sur internet.

La déclaration de Balfour ; à consulter sur internet.

La conférence de San Remo

Le traité de Sèvre

La conférence de paix de Paris.

Session 3

Résolution 1559 des Nations Unies ; disponible sur internet.

Résolution 425 ; adoptée par le Conseil de sécurité le 19 mars 1978 sur internet

L’accord de Taef voir sur internet

Résolution 1701 des nations Unies ; disponible sur internet.

Session 4

La laïcité en France à voir sur internet à laicité@gouvernement.fr

Mohamed Akroun : La question éthique et juridique dans la pensée islamique disponible à la bibliothèque.

Pour aller plus loin:

Abdelkader : Le livre des haltes. Une analyse d’un grand et généreux soufi.

Yadh Ben Achour : La deuxième Fatiha, l’islam et la pensée des droits de l’homme. Un brillant philosophe tunisien.

Ibn Khaldun : le luxe et la violence ; une pensée très moderne chez un historien du XIV siècle.

Krzysztof Pomian : Ibn Khaldûn au prisme de l’Occident.

Abu Nuwas : La poésie bachique d’Abû Nuwâs : Signifiance et symbolique initiatique de Mary Bonnaud, pour celle et ceux qui aiment la poésie et le vin.

Al-Qaida dans le texte : Écrits d’Oussama ben Laden, Abdallah Azzam, Ayman al-Zawahiri et Abou Moussab al-Zarqawi de collectif et Gilles Kepel et Jean-Pierre Milelli

Louis Massignon : La Passion de Hallâj, un grand soufi à connaître.

Mahmoud Mohamed Taha : Un Islam à vocation libératrice ; The Second Message of Islam. Un visionnaire soufi soudanais pendu en 1981 pour apostasie.

AbdelWahab Meddeb : contre prêche ; sortir de la malédiction : l’islam entre civilisation et barbarie.

Hamdi Redissi : Le pacte de Nadjd : Ou comment l’islam sectaire est devenu l’islam.

Mohamed Charfi : Islam et liberté —Le malentendu historique ; ancien ministre de l’Éducation sous Bourguiba.

Fatima Mernissi : La peur-modernité ; la voix d’une femme musulmane.

Darius Sayagan : Qu’est-ce qu’une révolution religieuse ? ; philosophe iranien.

Maxime Rodinson : Mahomet

Jean Lacouture, Ghasan Salame : Un siècle pour rien : Le Moyen-Orient arabe de l’Empire ottoman à l’Empire américain. Ancien ministre de l’éducation libanais actuellement envoyé spécial des UNS en Libye.

Mohamed Arkoun : La question éthique et juridique dans la pensée islamique.

Mohamed Arkoun : La Construction humaine de l’islam.