Master Action et droit humanitaires

 

 

 

Pour toute question : master@aixhumanitaire.org

Formation du Juriste internationaliste et d'Humanitaire de terrain

Le Master action et droit humanitaires de la Faculté de droit d’Aix-en-Provence offre une formation complète alliant l’excellence académique et l’exigence pratique du métier de juriste internationaliste de terrain.

 

Il a pour ambition de préparer environ 60 étudiants chaque année aux défis d’une carrière humanitaire et à celle d’internationaliste engagé.

Les étudiants qui suivent le Master Action et droit humanitaires s'inscrivent le plus souvent en parallèle dans le Diplôme Universitaire [DESU] portant spécifiquement sur la préparation professionnelle du Juriste internationaliste et humanitaire de terrain. Cette formation assurée par plus de 70 % de praticiens repose sur des ateliers pratiques, des études de cas et des simulations afin de former aux métiers de l'humanitaire et du juriste de terrain. La double formation (Master 2 et Diplôme universitaire est un argument massif pour convaincre les recruteurs en vue d'un premier stage ou d'un recrutement pour une première mission de terrain. Elle permet également aux professionnels qui la suivent de consolider leur expertise et de valoriser leur savoir-faire.

Un Master d'excellence à Aix-en-Provence

Le Master se déroule dans le cadre exceptionnel de la Faculté de droit d’Aix-en-Provence, dans le Sud-Est de la France. Il est organisé et administré par l’Institut d’études humanitaires internationales au sein de l’Unité Mixte de Recherche DICE de la Faculté de droit, et dirigé par le Prof. Ludovic Hennebel.

Toute la Région du Sud-Est de la France est réputée mondialement pour sa qualité de vie, son climat extraordinaire, et sa douceur de vivre. La ville d'Aix-en-Provence est quant à elle fortement marquée par le dynamisme de la vie étudiante.

Une formation alliant théorie et pratique

Une équipe pédagogique composée de professeurs de droit encadre les étudiants tout au long de leur année de formation. Les cours sont assurés en partie par des professeurs de droit ou d’autres disciplines de sciences humaines, mais également par des praticiens de haut niveau qui assurent, dans le cadre de modules dédiés, des formations pratiques reposant sur des expériences de terrain concrètes.

Dans le cadre de ce Master, vous aurez tant l'opportunité de revoir ou de découvrir les cours fondamentaux (droit international humanitaire, droit international des droits de l'homme, droit international pénal, droit international des migrations), que d'explorer des matières moins connues mais indispensables pour le terrain (santé publique, géopolitique de l'humanitaire, sécurité humanitaire, gestion des crises). En complément, les étudiants qui s'inscrivent à la formation du Diplôme universitaire auront l'avantage de suivre une vingtaine d'ateliers pratiques (simulation gestion camps de réfugiés, simulation catastrophe naturelle, simulation de procès, exercice de négociation et de médiation, etc.).

Formation inédite et unique en France

Ce Master offre une formation inédite et unique en France. Il s'inscrit par ailleurs dans la tradition d'excellence des Universités françaises.

Les cours sont assurés en français en grande majorité. Toutefois des conférences, séminaires et certains cours sont dispensés en langue anglaise.

Les mémoires et travaux de recherche peuvent être rédigés en français, anglais ou espagnol.

Formation pluridisciplinaire

La formation repose sur un ancrage pluridisciplinaire. Bien que le droit et les relations internationales y occupent une place majeure, certains modules portent sur l'anthropologie, la géopolitique, la santé publique, l'environnement, la coopération au développement, la gestion, la médiation, ou encore le montage de projet.

Il s'agit avant tout d'offrir aux étudiants des outils efficaces pour œuvrer ensuite sur le terrain dans des cadres humanitaires. 

Formation internationale

Le Master est résolument tourné vers l'international. Il s'agit là d'une composante sociologique majeure tant de nos effectifs d'étudiants que des intervenants et formateurs.

Par ailleurs, le Master s'inscrit dans le cadre du réseau NOHA (Network of Humanitarian Assistance) financé par la Commission européenne (Union européenne) depuis plus de vingt ans. Ce réseau d'universités à l'échelle européenne, et à l'échelle du monde, réunit les acteurs académiques incontournables de l'action humanitaire.

Formation plurilingue

Les cours du Master sont dispensés à titre principal en français. Une partie substantielle des cours sont toutefois donnés en anglais et certaines conférences se tiennent en espagnol.

Les travaux (et mémoires) peuvent être rédigés en français, anglais ou espagnol.

La langue de communication avec l'administration de l'Université est le français.